Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

Approvisionnement en eau potable de la ville de Boussé. Les travaux de réalisation de 4 nouveaux forages à gros débits lancés


Le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement, #Ousmane_NACRO a lancé ce jeudi 18 février 2021 à Boussé dans la région du Plateau Central, des travaux de réalisation de forages.

Il avait à ses côtés, l’Ambassadeur #STEEN_SONNE_ANDERSEN du Royaume du Danemark qui a financé les travaux à hauteur de 320 millions de FCFA.

 



La réalisation de quatre (4) forages à gros débits vise à combler le déficit de production en eau potable à Boussé. La ville enregistre aujourd’hui près de 827 abonnés et 16 bornes fontaines, alimentées en eau souterraine par 07 forages dont deux sont seulement opérationnels avec une capacité de 150 m3 par jour pour une demande quotidienne de 850 m3. C’est dans l’optique de trouver des solutions pérennes à ce problème que le Ministère de l’Eau et de l’Assainissement (MEA) à travers l’ONEA et en partenariat avec l’Ambassade du Royaume du Danemark, a entrepris des travaux de réalisation de forages afin d’augmenter la capacité de production d’eau dans la ville de Boussé. Le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement a tenu a souligné dans son discours, ce partenariat exemplaire entre les deux pays depuis 1973.

« Je tiens à exprimer très sincèrement ma gratitude, ainsi que celle du Gouvernement, à ce pays, particulièrement à Son Excellence l’Ambassadeur du Danemark, pour son engagement à nos côtés, à travers son soutien actif à la mobilisation de ressources financières pour la réalisation d’infrastructures ».

A terme, la réalisation de ces 04 forages devra apporter à la ville de Boussé un débit cumulé de 320 m3 supplémentaires par jour, permettant de soulager sensiblement les besoins des populations. Cinq (05) forages supplémentaires viendront renforcer l’approvisionnement en eau potable de la ville a annoncé Ousmane NACRO.

En rappel, en plus de Boussé, le ministère, à travers l’ONEA, a également reçu des financements du Danemark pour le renforcement des AEP des villes de Kaya, Ouahigouya, Kombissiri et Djibo d’un montant total d’un milliard sept cent cinquante millions (1.750.000.000) FCFA.

Ce renforcement de la capacité de production d’eau potable permettra à l’ONEA, de garantir à la ville de Boussé une amélioration continue du service, par la réduction du nombre de coupures d’eau prolongées et l’accroissement continu du taux de desserte.

A moyen terme, en vue de trouver une solution pérenne face aux faibles débits des forages et leurs baisses de débits précoces, un centre de production d’eau (CPE) sera réalisé à moyen terme à Toécé, afin de couvrir les besoins des villes de Boussé, Gourcy et Yako.

DCPM MEA


Partager sur :